06-10-2015
Données personnelles: la Russie durcit sa réglementation

Désormais la loi russe impose le stockage des données personnelles sur son territoire.


La Russie a durci la réglementation sur la protection des données personnelles de ses citoyens.
Depuis le 1er septembre, toute entreprise exploitant des données personnelles doit obligatoirement les stocker sur le territoire national, selon la loi 242-FZ votée en début d’année.
A cette date, toutes les entreprises traitant des données personnelles de citoyens russes dans des bases de données situées hors de Russie doivent rendre leurs systèmes conformes aux nouvelles exigences, confirme Carsten Casper, vice-président chargé des questions de sécurité et de vie privée chez Gartner. […] Ce devrait être une priorité clé pour les responsables des données et les DSI des organisations concernées. »

TOUTES LES SOCIÉTÉS SONT CONCERNÉES

Sociétés de e-commerce, systèmes de réservation de voyage, compagnies d’assurance, fournisseurs d’accès… Toutes les entreprises stockant des données personnelles d’internautes russes sont concernées, qu’elles opèrent ou non dans le pays. «Cela va avoir un impact majeur sur les organisations Internet ; elles devront changer la façon dont elles stockent les informations des citoyens russes», insiste un cabinet d’études. Un impact qui ne sera pas sans conséquences financières.

En avril dernier, le président de DataSpace, société spécialisée dans les services d’analytique et datawarehouse, déclarait à EWDN que les organisations qui ne seront pas prêtes à l’échéance, espèrent obtenir des délais supplémentaires pour se mettre en conformité voire s’acquitter de pénalités financières à des niveaux acceptables. Elles prennent toutefois le risque de se voir couper l’accès à leur site depuis le territoire russe.

Pour plus de détails, lisez ceci.

crédit photo: CC Flickr