15-01-2020
Eclairage nocturne : quelle conduite à tenir ?

Afin de réduire les nuisances lumineuses et les consommations d'énergie, l'éclairage nocturne des entreprises (locaux professionnels, vitrines des commerces, illumination de bâtiments non résidentiels, parcs de stationnement, chantiers extérieurs, publicités et enseignes lumineuses...) est limité - arrêté de décembre 2018.

L’objectif est d’encadrer les pratiques d’éclairage en France afin qu’elles soient cohérentes avec les objectifs environnementaux d’aujourd’hui.

"La sanction pour les commerçants ou professionnels qui ne respecteraient pas cette obligation est une amende d’un montant de 750 euros (article R. 583-7 du code de l’environnement). 

Retrouvez ici la réglementation complète de durée d'éclairement.